Le Deal du moment : -34%
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 ...
Voir le deal
919 €

Aliaume Delalande
Aliaume Delalande
Directeur & Professeur d’Alchimie

Aliaume Delalande
Directeur & Professeur d’Alchimie

Aliaume Delalande
https://www.beauxbatons.org/

Jeu 23 Nov 2023 - 13:31

LES EMPEREURS COURONNÉS !
Les demi-finales nous avaient offert deux coups de tonnerre en cette fin de mois d’août (rappelons que les Empereurs de Ménerbes, arrivés troisième au terme de la saison régulière, ont du batailler ferme pour vaincre la meilleure défense de la Ligue en saison régulière, celle des Murènes de Bras-de-Mer, par la marque de 150 à 110 tandis que les Éperviers de Fournols, surprenants quatrième, ont étrillé la meilleure équipe de la saison régulière, les Serpes de Trois-Corneilles, sur un score sans appel de 180 à 70) mais la finale de cette 689ème édition de la Ligue de Quidditch nous a offert une étoile filante dans une nuit noire : Antonin Fournier. Le capitaine et attrapeur des Empereurs avait déjà brillé lors de la demi-finale, offrant la victoire aux siens après une course au Vif d’or de vingt-deux secondes et quatre dixièmes. Mais le voilà entré au panthéon de cette merveilleuse Ligue... Les Éperviers, sur une bonne inspiration de leur gardienne, Jeanne Godrot, ont pourtant été les premiers à ouvrir leur score sur un beau lancer de leur attrapeur, Firmin Godrot (3’). Inspiré, leur poursuiveur star, Fernand Demaison, a rapidement doublé la mise (5’) en profitant du mauvais placement de la défense. Et malheureusement pour eux, le bal Antonin Fournier a commencé… tout d’abord sur une magnifique reprise du poing (16’) puis sur une capture record (quatre secondes et deux dixièmes) d’un Viffet d’argent (19’) avant que le jeune batteur des Empereurs, Romuald Painsec, ne taille un boulevard pour Odile De Crussol, sa poursuiveuse (21’). Fournier n’a laissé aucune place à son adversaire des grands soirs, Rémi Aussudre (qui l’avait pourtant muselé lors de leur unique affrontement à la fin du mois de mars : victoire des Éperviers 70 à 50). L’attrapeur des Éperviers n’a tout simplement pas existé. Fournier, en s’appuyant notamment sur l’excellent travail de Painsec, a crucifié Aussudre sur les deux Viffets de bronze (25’) (27’) avant d’achever les Éperviers d’un coup en plein coeur sur une capture monumentale du Vif d’or (33’) en, tenez-vous bien, six secondes et huit dixième. Score final 170 à 60. Un nouveau record pour le roi Fournier, derrière qui la nation toute entière entend se rallier sous les couleurs de l’équipe de France. Ses futurs adversaires de la 429ème édition de la Coupe du Monde de Quidditch sont prévenus, le roi entend être sacré empereur sur les terres allemandes !

Par Ornella Sombrelune
RUBRIQUE SPORT (29.08.2021)